Mingus

DSC_0766

Mingus est un être extraordinaire, moitié homme, moitié lion. Lorsqu’il s’échappe du repaire de son créateur, il devient l’homme le plus recherché de Megacity, une ville dirigée par un clone despotique et tyrannique. Sympathisants ou rebelles, tous cherchent à en faire leur allié, mais Mingus n’a qu’une seule idée en tête : retrouver Nin, la jeune fille avec laquelle il s’est enfui…

Ce roman est à l’image de son héros, un hybride, à mi-chemin entre la romance et la science-fiction : on retrouve un peu de Roméo et Juliette, un peu de La Belle et la Bête, un soupçon de 1984 aussi, et malgré tout, Keto von Wamberer parvient à nous surprendre.

La narration y est sans doute pour beaucoup : elle est partagée entre Mingus, Nin, Tara, Boris, Alan, Neila et Aglaia, sept personnages qui racontent tour à tour une partie de cette histoire qui leur est commune. Qu’ils soient amis ou ennemis, ce croisement des points de vue permet au lecteur de s’insérer dans la personnalité de chacun d’entre eux, et donne au roman une perspective toute particulière…

À partir de 13 ans.

< Keto von Waberer, Mingus (traduit de l’allemand par Jacqueline Chambon),
Le Rouergue, 2015 >

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s