Mimsy Pocket et les enfants sans nom

Mimsy Pocket et les enfants sans nom

À 14 ans, Mimsy Pocket est une enfant des rues qui n’a jamais eu besoin de rien ni personne pour se débrouiller. Alors le jour où elle découvre que ses compagnons de fortune ont été enlevés par les hommes-loups, elle décide sans hésiter de leur porter secours… Pendant ce temps, le jeune Magnus Million, fils de l’homme le plus riche de la Syllirie, fait route vers un monastère isolé pour mener à bien la dangereuse mission qui lui a été confiée…

Avec ce roman à double intrigue, Jean-Philippe Arrou-Vignod donne à ses lecteurs l’occasion de retrouver les personnages de Magnus Million et le dortoir des cauchemars, sorti en 2011. Si vous n’avez pas lu ce précédent roman, pas de panique ! L’auteur est parvenu avec brio à contenter les fans de Magnus et Mimsy tout en prenant soin de ne pas égarer les novices.

J’ai pris beaucoup de plaisir avec cette lecture, sans vraiment pouvoir dire pourquoi… Peut-être à cause de ma tendresse pour les atmosphères à la Oliver Twist, teintées de paysages neigeux et de détails  d’un autre temps ? Grâce à la sympathie que sont capables de s’attirer les deux héros, ou encore grâce à cet incroyable voyage dans lequel l’auteur parvient à emmener son lecteur ? Peu importent les raisons, voilà assurément un livre pour les lecteurs en quête d’aventure !

À partir de 11 ans.

< Jean-Philippe Arrou-Vignod, Mimsy Pocket et les enfants sans nom,
Gallimard Jeunesse, 2015 >

3 réflexions sur “Mimsy Pocket et les enfants sans nom

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s