Les lubies du lapin blanc : Loup, y es-tu ?

Cette semaine, j’ai travaillé avec des 3-6 ans sur le thème du LOUP, et nous avons beaucoup ri ! C’est donc l’occasion de partager avec vous une petite sélection d’albums qui prennent plaisir à ridiculiser ce personnage phare de la littérature de jeunesse…

414bD688NAL._SX258_BO1,204,203,200_Un loup tout ce qu’il y a de plus normal s’apprête à se jeter sur le Petit Chaperon rouge pour le dévorer, mais la petite fille a tout juste le temps de lui demander : « Et pourquoi ? » Michel Van Zeveren s’amuse avec cette question redondante chez les enfants – et parfois redoutée chez les adultes. C’est drôle, fin, surprenant, et vous aurez la preuve s’il en faut que les auteurs pour la jeunesse n’allègent pas le trait lorsqu’il est question de faire rire leurs jeunes lecteurs… À partir de 3 ans.

< Michel Van Zeveren, Et pourquoi?,
L’École des loisirs, 2007 >

*

51H1G57FXTLSaviez-vous que les trois petits cochons étaient en fait trois petites cochonnes ? Dans cette réécriture de Frédéric Stehr, le lecteur se délecte de voir le loup se faire rouler dans la farine. Le jeu de masques qui forme le nœud de l’album est une vraie réussite, et l’on prend plaisir à revoir chaque image pour saisir tous les indices. À partir de 4 ans.

< Frédéric Stehr, Les trois petites cochonnes, L’École des loisirs, 1997 >

sinonChaque matin, le loup débarque dans la boulangerie et exige sans aucune cérémonie un éclair au chocolat. Cela ne manque pas de faire fuir les vendeurs les uns après les autres, jusqu’à ce que monsieur Garofeu ait vent de cette affaire… Je prends toujours beaucoup de plaisir à lire cet album à voix haute : Alice Bassié et Sylvain Diez ont pensé à tout ! Une situation qui se répète, un peu de suspense, une grosse voix qui fait trembler et, surtout, une chute à se tordre de rire ! Pour petits et grands, à partir de 3 ans.

< Alice Bassié & Sylvain Diez, Sinon…!,
L’École des loisirs, 2009 >
*

Ze-vais-te-manzerUn loup tente péniblement de se mettre quelque-chose sous la dent, mais le cheveu qui lui pousse sur la langue va encourager ses proies à le faire tourner en bourrique… Comme tous les titres de la collection « MAXI boum », le grand format et les pages épaisses rendent ici la lecture très agréable. Et je ne vous cache pas que le zozotement du loup a un certain succès auprès des petits, qui prennent également beaucoup de plaisir à se moquer de la naïveté de ce pauvre loup… (Rassurez-vous, tout est bien qui finit bien !) À partir de 4 ans.

< Jean-Marc Derouen & Laure du Faÿ,
Ze vais te manzer, Frimousse, 2012 >

Une réflexion sur “Les lubies du lapin blanc : Loup, y es-tu ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s